vendredi 27 mai 2016

Le Délice du Jour - Mai 2016

Le Délice du jour à Gerpinnes.

Hier soir, pour l'anniversaire de Chéri (à qui j'avais laissé le choix du lieu où nous fêterions dignement ses 36 printemps), nous nous sommes rendus au Délice du Jour. Ahlala, quelle adresse, the place to eat à Charleroi pour tout gastronome qui se respecte. Ce n'est évidemment pas la première fois que nous y allions, Fabrizzio Chirico étant vraiment un Chef talentueux.

Le Délice du Jour est situé à Gerpinnes, tout près du rond-point du Marcheur, dans une jolie villa à proximité de la route de Philippeville. Dès notre entrée nous sommes accueillis élégamment par un jeune homme souriant. De jolies tables nappées de blanc, un décor sobre, chic et contemporain grâce à quelques touches très modernes. En avançant un peu dans le restaurant, nous découvrons la nouveauté. La table d'amis, une grande table dans un salon cosy à souhait et superbement aménagé qui permet d'accueillir jusqu'à 8 hôtes. C'est là que nous prendrons notre repas nous annonce notre accueillant et on adore ça. A l'arrière, une vue au top, la terrasse et son jardin, bucolique et dépaysant. Toutes les conditions sont remplies pour passer une moment unique en ce jour de fête.












Plusieurs menus sont proposés, élaborés au rythme des saisons avec un parti pris évident pour les produits de la région. Ca, on aime, c'est indéniable. Après commande de notre apéritif, un Gin tonic "bleu" pour moi et maman, une jolie coupette pour Chéri, nous voilà partis à la découverte de la carte. Un menu 3 services est déjà proposé à 38€, un 4 services à 48€, un 6 services à 60€, le menu signature en 8 services à 70€, ainsi qu'un lunch pour le midi à 25€. Rien qu'à lire l'intitulé des plats, mes papilles s'emballent. Nous nous décidons pour le 6 services, en mode inspiration du Chef avec le forfait vins pour Chéri. Les mises en bouche commencent à défiler (une folie, 8 en tout, c'est très rare d'en avoir autant), la suite de notre repas est comme à mon habitude, sous les photos... 


Le Gin bleu, superbement servi, une excellente découverte pour moi. J'ai une tendance très classique à rester sur ma simple coupe de champagne et je n'ai pas regretté ce changement. C'était frais, pas trop amer comme on aurait tendance à le penser, top!

La valse des mises en bouche avec ici, un saumon fumé par les soins de Fabrizzio, fondant, bonheur et délectation.

La petite boule de fois gras enrobée de poussière de truffes et coulis de fraise. Superbe association sucrée salée.

Le chips à l'encre de seiche, crevettes et guacamole. J'ai complètement fondu sur celle-ci, une explosion en bouche.

La fraicheur mozzarella di bufala, tomates et jus d'herbes. Savoureux et aérien, du pur bonheur.

Le pain toasté, rillette de maquereau et radis. 

Petit bol de gauche, préparation de ricotta, parmesan et champignons. J'utilise rarement ce terme mais là, je peux le dire, une vraie tuerie ;-) Petit bol de droite, un tartare, huitre et chou lactofermenté de la maison, un assaisonnement parfait, un peu acide, délicieux.

La 1ère entrée: La langoustine en deux préparations ---> ici, la première servie avec un bouillon de carcasses, des piquillos, des herbes et des tuiles de riz. Unique ce bouillon, un goût magnifique, des saveurs subtilement associées, du croquant, mmmmh.

Deuxième assiette pour la langoustine ---> juste snackée avec un condiment agrumes acide mais doux, excellent.


La 2ème entrée tourne autour de l'asperge, produit de saison par excellence. De nouveau, deux assiettes. J'ai oublié de photographier la deuxième, oui, je sais la gourmandise me perdra ;-) La première préparation, la photo, est constituée d'une asperge de Malines, risotto et différentes herbes qui apportent une vraie dimension au plat, mes papilles sont réellement en émoi. La deuxième préparation, que je n'ai donc pas en photo, est composée d'une asperge de Leers et Fosteau, de cébettes, d'épinards, de feuilles de géranium et de parmesan "brûlé". Que dire hormis, wahouuuu., c'est frais, c'est maitrisé et l'asperge est totalement mise en valeur.

On continue le repas avec un maquereau à tomber par terre, servi avec une sauce ultra goûteuse, un de mes plats coup de coeur de la soirée.


Le bar sur peau, champignons crus et cuits, huile fumée. Une cuisson parfaite, un jeu de textures très sympa grâce aux champignons, une sauce qui ne laisserait personne indifférent, coup de coeur de Chéri.

Le veau en premier plat était juste à tomber, une cuisson toujours très réussie, il fondait en bouche et cette petite sauce qui accompagnait donnait une dimension ultra gourmande.

Le deuxième plat: Un boeuf Simmental, jus corsé, bettes, carottes et purée à l'ail des ours. Quel délice, la viande est pleine de goût et cette petite purée à l'ail des ours, mmmmh, le tout magnifié par ce jus. Clairement, les sauces chez Fabrizzio, m'ont marquées au plus haut point.

Je me demandais quand il allait arriver... Le fameux parmentier de queue de boeuf, plat signature de Fabrizzio. Un vrai délice, un plat gourmand à 100% qu'il faut absolument tester. La queue de boeuf est cuite pendant plus de 48h et je peux vous dire que des arômes pareilles, ça ne se trouve pas souvent.

Nous voilà arrivés au dessert. Après ce repas gargantuesque, un peu de fraicheur et de légèreté. Un dessert autour de la pomme, pas trop sucré, comme j'aime.

On finit en beauté avec deux bols ultra gourmands. Celui de gauche, que j'ai adoré, fraicheur de yaourt, fraises de Gerpinnes et coulis passion, un délice. Celui de droite, un petit tiramisu maison, justement sucré et aérien, le croquant des biscuits au fond, superbe.

Les mignardises: petit brownie, boule caramel au beurre salé et petite composition fraise passion. On est repu et heureux.

En bref, on se demande encore aujourd'hui pourquoi Le Délice du Jour n'a pas d'étoile. Une perfection dans chaque détail, les cuissons, les produits, les associations de saveurs, les différentes textures et, ce qui m'a le plus marqué, les sauces, qui venaient parfaire chaque plat. Vous allez me dire, vu le niveau, ça ne pouvait que nous plaire mais clairement, j'ai ressenti encore plus que les autres fois cet amour pour la cuisine, présent à toutes les étapes de notre repas. Pour couronner cette orgie culinaire, le jeune homme qui s'est occupé de nous était vraiment sympathique et dynamique, il maitrisait parfaitement son sujet et les vins servis en accompagnement. Un accord mets et vins sublimant réellement les saveurs. Tout était là, tout était parfait et je remercie Fabrizzio et son équipe pour ce moment intense de gastronomie que nous n'hésiterons évidemment pas à refaire au plus vite. Merci à toi pour ta disponibilité, ta simplicité et à très bientôt ;-) Une adresse incontournable à Charleroi et qui n'en a pas fini de faire parler d'elle. Pour ma part, elle est clairement classée dans mon Top 5.


Adresse: Chaussée de Philippeville, 195
               6280 Gerpinnes
               071/21.93.43

Cotation: 16/20 au Gault et Millau - Fabrizzio est également membre des jeunes restaurateurs d'Europe.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire