mardi 10 mai 2016

L'Etoile des nuits - Mai 2016

L'Etoile des nuits à Charleroi.

En ce mardi midi, nous voici maman et moi, parties pour un petit virée resto à deux, afin de célébrer comme il se doit la fête des mères. Les dimanches de fête peuvent parfois transformer le plus chouette des établissements en fiasco à cause de l'affluence et des menus imposés, nous avions donc préféré attendre quelques jours. 

Notre choix s'est dirigé vers un petit resto dont je n'entends que du bien: l'Etoile des nuits. Ouvert depuis moins d'un an si je ne me trompe pas, il se situe dans la petite rue de la Justice à Charleroi, pas loin de la sortie du parking de l'Inno. Il est midi, il commence à pleuvoir et nous trouvons sans trop de mal une place pour garer la voiture grâce à la proximité du Boulevard Audent. Après quelques pas, nous découvrons l'établissement et sa jolie façade moderne et bien entretenue.



Une fois à l'intérieur, nous sommes accueillis avec le sourire par un jeune homme très prévenant qui nous dirige gentiment vers notre table. Nous sommes les premières, tant mieux, ça me laisse quartier libre pour les photos. La décoration est simple et cosy, une jolie couleur aux murs, des grands cadres répartis sur l'ensemble de la salle. Les nappes et les chaises sont un peu moins à mon goût mais on ne juge pas un restaurant qu'à sa déco, n'est-ce pas.




Niveau carte, elle est très courte, quelques entrées, quelques plats et des suggestions qui changent régulièrement. C'est d'ailleurs ce qui m'a attiré. Peu de choix est signe d'une cuisine minute et de produits frais. Nous choisissons toutes les deux une entrée à base de St Jacques puis en plat, une pièce de boeuf. Nos impressions suivent sous les photos comme toujours. Malheureusement, j'ai fait comme j'ai pu mais la luminosité à notre table n'était pas idéale pour les photos, soyez indulgents ;-) La carte de vins est simple mais variée et nous décidons d'accompagner notre repas d'un St Nicolas de Bourgueil servi comme demandé, un peu frais, très agréable.


Les mises en bouche: Pour accompagner notre apéro, deux petites cuillères nous sont servies. Une terrine de St jacques et un foie gras sur chutney de mangue. Simples et bonnes,  dans l'esprit de l'établissement.

L'entrée de maman: La carpaccio de St Jacques à la truffe. Une super qualité de produits, de la truffe râpée et pas de la tartuffata, point ultra positif; un bon assaisonnement, maman a beaucoup apprécié.

Mon entrée: Le tartare de St Jacques au shizo et ponzu. Le shizo est une herbe japonaise et le ponzu, une sauce, japonaise elle aussi, à base d'agrumes. J'ai beaucoup aimé l'association des saveurs, c'était très frais, les St Jacques bien fondantes, une belle réussite.

Le plat de maman: La pièce de boeuf aux morilles. Alors là, maman qui est fan de viande n'a eu de cesse de me répéter qu'elle adorait. Un appoint demandé bleu et tout à fait réussi, comme elle aime, une viande très tendre, des morilles fraîches, une garniture généreuse. Tip top!

Mon plat: Le filet pur Rossini que j'ai bien eu du mal à photographier avec sa saucière mais qui donnait beaucoup mieux en réalité. J'ai aimé mon plat, rien à dire, qualité de viande et cuisson extra, garniture riche en légumes variés, mais le foie gras froid pour le Rossini, je n'aime pas ça. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois qu'on me sert ce plat de cette façon et à l'avenir, je poserai la question avant de choisir. La sauce, quant à elle, était très goûteuse et a fait fondre le foie gras une fois versée dessus.

En bref, un bon moment passé à l'Etoile des nuits avec ma moman. Un cuisine française tout en simplicité et bien réalisée, de jolies cuissons, des sauces maîtrisées. Peut-être un peu trop de betterave Chioga, en déco dans tous les plats, qui du coup, semblait moins originale mais c'est vraiment un détail. Des jeunes motivés qui n'ont eu de cesse de s'assurer que notre repas se passe au mieux. Le cuisinier est également venu nous saluer et discuter quelques instants de notre repas en fin de service. N'hésitez pas à aller découvrir cette adresse qui mérite sincèrement d'être bien plus connue et qui survit dans un Charleroi clairement déserté. Côté addition, environ 130€ pour nos apéros, nos entrées, nos plats et la bouteille de vin. Rapport qualité prix représentatif de la qualité des produits. Seule la pièce de boeuf aux morilles m'a semblé un peu cher, 35€, mais les morilles étaient fraîches et non déshydratées, ceci explique cela. Merci à eux pour ce joli moment de convivialité et à bientôt ;-)

Site internet: http://www.etoile-des-nuits.be/

Adresse: Rue de la Justice, 2
               6000 Charleroi
               071/70.07.42

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire