jeudi 9 juin 2016

Le D'Arville et la suite du D'Arville - Juin 2016

Le D'Arville et la suite du D'Arville à Wierde.

Mercredi, 17h, en route pour Wierde, Chéri et moi sommes invités à découvrir l'univers culinaire d'Olivier Bourguignon et cerise sur le gâteau, à passer la nuit dans une des chambres à thème de la suite du D'Arville nommée la villa Barabas. On a le temps avec nous, il fait super beau et lorsqu'on arrive sur place, les paysages bucoliques qu'offre la campagne de Wierde sont particulièrement mis en valeur. Après un bref passage par le restaurant pour nous annoncer, nous voilà partis à la découverte de la villa...




La villa est située à quelques centaines de mètres à peine du restaurant. Après un accueil comme il se doit et une première rencontre avec Olivier Bourguignon, particulièrement naturel et chaleureux, c'est Daizy, une demoiselle ultra sympathique pour qui nous avons eu un réel coup de coeur, qui nous accompagne à la découverte de notre chambre.  Le cadre est juste au top, on se sent envahi par la magie des lieux. La villa Barabas, c'est 5 chambres à thème (3 chambres à 125€, 2 suites à 150€) qui s'articulent autour de plusieurs pièces à vivre. Tout y est parfaitement aménagé, des couleurs chaudes (ahlala, le rouge et moi, une véritable histoire d'amour), une superbe cuisine avec une grande table où l'on prend le petit déjeuner. Un salon tout confort, une cheminée, on est impressionné par la beauté des lieux et la luminosité qu'offrent les grands baies vitrées. Et puis, il y a la piscine et les extérieurs, magnifiques, tout simplement, on a passé une demi-heure à admirer le paysage, à prendre des photos dans tous les sens pour vous montrer le mieux possible l'endroit.



























Nous avons eu la chance d'avoir une des deux suites de la Villa. La suite "Glamour", idéale pour passer un merveilleux moment en amoureux avec Chéri. Tout y est très confortable  et cosy (on a super bien dormi, la literie est vraiment nickel), des couleurs tendance, très bien choisies et le point fort, le jacuzzi! Une salle de bain sensationnelle, avec un toit entièrement vitré et le soir, un système qui permet de parer la pièce de jolies couleurs. Topissime, on a adoré. Les photos parlent d'elles-mêmes, je vous laisse découvrir...











19h, il est temps de rejoindre le restaurant. On a déjà des étoiles plein les yeux et ça risque bien de continuer. Nous sommes accueillis par la gentille Daizy qui restera durant toute la soirée, notre principale interlocutrice. Il fait plein soleil, le temps parfait pour un apéritif en terrasse. Le bâtiment est recouvert de vigne vierge, une particularité que j'aime beaucoup et qui me fait penser à la maison de mes parents. Malgré l'autoroute toute proche, le bruit des voitures est peu perceptible. Le cadre et les sourires constants des jeunes gens au service sont la promesse d'une soirée comme on les aime.





C'est parti, on découvre la carte. Olivier fait la part belle aux produits de saison évidemment et a depuis une petite semaine lancé son menu "Festival du homard" qui me fait clairement de l'oeil. Un autre menu nommé "La tendance de saison", en 5 services (80€ avec l'accord mets, vins et café),  est également proposé, ainsi que des plats à la carte. On se décide pour le menu homard (115€ avec l'accord mets, vins et café), mmmh, je vous laisse découvrir sous les photos la description des différents plats comme à mon habitude ;-) 

En apéritif, une coupe de champagne pour moi et l'apéritif maison pour Chéri. Les mises en bouche sont servies en terrasse puis nous rentrons pour le reste du repas. Des tables parfaitement dressées, du noir, de l'orange, un code couleurs que j'aime beaucoup, des jeux de lumières aux murs, de hauts plafonds, des briques apparentes, un espacement des tables juste parfait. On est bien, on profite de chaque minute...


La première mise en bouche: un thon rouge fumé, daikon et mayonnaise au wasabi. Frais, savoureux et explosif.

La deuxième mise en bouche: la brouillade d'oeufs à la truffe d'été et topinambour. C'est le genre de petite bouchée hyper savoureuse, crémeuse mais aérienne qu'on adore moi et Chéri.

La troisième mise en bouche: la bisque de homard et sa fleurette de persil. Juste excellent, les saveurs en bouche sont incroyables et annoncent un menu homard qui risque bien de rester dans les annales.




Deux huiles, une italienne à tomber et une espagnole à re... tomber ;-) étaient proposées avec une multitude de petits pains, tous meilleurs les uns que les autres.

La première entrée: Homard servi froid, aigre doux de tomates, concombre, tomates façon bloody mary et caviar d'esturgeon. Juste exquis. On a adoré les différentes textures et l'explosion en bouche qu'apportaient les différentes préparations de tomates. Une entrée fraîche à souhait, un délice.

La deuxième entrée: Homard canadien, asperges vertes de Jurbise,  beurre blanc au corail d'oursin. Whahouuu, quel plat! La cuisson des asperges était géniale, le beurre blanc et l'association de saveurs, un bonheur pour mes petites papilles. Premier coup de coeur pour cette assiette.

La troisème entrée: "Comme un vol au vent", homard, champignons buna shimeji, jeunes carottes et béchamel de crustacés. Ce plat était d'une gourmandise mes amis, une maitrise parfaite de la cuisson, une sauce à tomber par terre, des assaisonnements nickels, un mot: Miammmmm!

Le plat: ULTRA MEGA coup de coeur! Croustillant de homard, noix de ris de veau en chapelure japonaise, wok de légumes croquants, jus de veau terre et mer. Ce plat était tout simplement parfait. Le ris de veau et moi, c'est une grande histoire d'amour. Depuis ma plus tendre enfance, j'en réclamais à ma maman qui me le cuisinait elle-même à l'occasion. Ici, il était juste à tomber. Servi avec un croustillant de homard sous forme de petit loempia, l'association terre et mer était génial, un jus d'une justesse, merci Olivier pour cette petite merveille.

Le chariot de fromages, présenté par Daizy qui honnêtement nous a cité chacun des fromages sans une seule hésitation, chapeau à elle, la performance est à souligner!

L'accompagnement des fromages, tout en générosité et originalité. Un délice.

Le prélude au dessert: Le Gin tonic revisité autour de la framboise. Tout à fait approprié, on a adoré.

Le dessert: Le moelleux au chocolat, tuile au grue de cacao, glace aux noisettes. Je ne suis pas particulièrement fan des desserts mais celui-ci ne pouvait pas me combler plus vu que le moelleux reste mon dessert favori. Coulant à souhait, il était accompagné de différentes saveurs qui amenaient un côté très gourmand à l'assiette.





















Le petit déjeuner, des viennoiseries, des fruits frais, des charcuteries, des oeufs préparés par le chef himself si on le souhaitait, on a terminé ce séjour comme il avait commencé, avec le sourire, des étoiles plein les yeux et les papilles en folie.

En bref, après ce trèèèès long compte-rendu sur mon aventure d'Arvilloise, je ne peux que vous inviter à aller vous aussi découvrir la magie culinaire d'Olivier Bourguignon et la beauté des chambres de la Villa Barabas. Nous avons passé un superbe moment Chéri et moi et avons oublié, l'espace d'une soirée et d'une nuit, la morosité du quotidien. On compte bien y retourner assez vite, on s'est vraiment laissé séduire par cet établissement. Encore un établissement qui mérite clairement une étoile. Prochaine étape, les cours de cuisine qu'Olivier donne occasionnellement à la villa, je tiens ça à l'oeil sur leur page Facebook, j'ai bien envie de tenter ;-)
Quoi qu'il en soit, merci à Olivier, qui fut un hôte particulièrement agréable et ce jusqu'au petit déjeuner où il nous a fait l'honneur de sa compagnie. Merci à Daizy et à tout le personnel de salle. Ils ont fait preuve d'un professionnalisme impeccable tout en restant très accessibles et sympathiques. C'était tout simplement parfait! A bientôt, sans aucun doute.

Site internet: http://www.ledarville.be/
                               http://www.chambresbarabas.be/

Adresse du restaurant: Rue d'Arville, 94
                                      5100 Wierde
                                      081/46.23.65

Cotation: 16/20 au Gault et Millau

Adresse de la villa Barabas: Rue Barabas, 81
                                             5100 Wierde



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire