lundi 25 juillet 2016

L'Esprit Bouddha - Juillet 2016

L'Esprit Bouddha à Gosselies.

C'est avec plaisir que je vous parle aujourd'hui d'un de mes restaurants préférés...

Dimanche, la petite gastronome que je suis déprime un peu après une longue semaine vampirisante de nuits au boulot. Il m'en reste une à faire le soir même. Chéri, qui sait toujours comment me redonner le sourire, me propose: "Un petit Esprit Bouddha, ça te dit?" Oh ça oui, ça me dit, et pas qu'un peu dis donc!

Arrivés sur place vers 18h30, on a le restaurant pour nous tout seuls au départ. On est venu tôt histoire de ne pas être pris par le temps et pouvoir profiter comme il se doit du moment.

Le restaurant est situé sur la petite place des Martyrs dans le centre de Gosselies. Facilité d'accès, facilité de parking, l'établissement est une grande demeure de briques, sobre, joliment ornée d'une enseigne bleutée. La décoration intérieure reste traditionnelle asiatique mais sans tomber dans le rococo, des tables parfaitement dressées, de superbes verres, une dominance de rouge qui n'est pas pour me déplaire (ma couleur préférée!!!). Le point fort est sans conteste la cuisine ouverte où l'on peut voir Tienchin à l'oeuvre.







Nous sommes accueillis avec le sourire par les deux jeunes filles de salle et bonheur, il fait plein soleil, on nous dirige vers la terrasse. C'est la première fois que nous pouvons en profiter malgré un nombre de visites plus qu'honorable. Et oui, la Belgique et son climat, on fait avec ;-) La terrasse est ultra agréable, calme, légèrement à l'ombre, avec ce qu'il faut de verdure. Un plaisir...



La carte fait la part belle à une cuisine asiatique raffinée et travaillée avec de beaux produits tel que les légumes bio de la ferme du Maustichi. On y retrouve des mets comme le potage au nid d'hirondelles, les croquettes de soja ou encore les célèbres Tie-Pan. A cela s'ajoute des préparations plus élaborées comme le saumon mariné au Lapsong Souchong ou encore le filet de bar au chalumeau. Tienchin a une jolie signature culinaire et une réel envie d'amener la cuisine asiatique à un niveau d'excellence. Le restaurant a d'ailleurs été élu meilleur asiatique de l'année 2016 par Gault & Millau et arbore fièrement un 15/20. Côté vins, une jolie carte que Tienchin paufine avec soin. Je vous laisse découvrir notre repas...

A l'apéritif, des Gin Tonic, joliment servis, colorés, frais, et particulièrement généreux. Celui de gauche, un Colombian Aged Gin pour Chéri. A droite, un Buss n°509, Gin belge, pour moi.


La mise en bouche: un saumon fumé au vinaigre de lime. Une présentation pleine de couleurs, un saumon excellent allié au citron vert et à des petits chips maison ultra croustillants. Une assiette pep's et savoureuse. Pour accompagner nos apéritifs, nous avions également quelques chips chinois traditionnels.




L'entrée de Chéri: Les Gyozas de la ferme du Maustichi. Un goût les amis, une pure merveille. Les Gyozas dont la farce savoureuse est constituée de choux chinois et ciboulette asiatique, sont accompagnés de différentes variétés de tomates tout bonnement délicieuses et d'une petite sauce servie en pipette. Entrée 100% végétarienne pour ceux que ça intéresse. Chéri a adoré.

Mon entrée: Sio-Mei de boeuf et foie gras à la vapeur. Une folie ce plat, le goût du foie gras apporte une dimension extra gourmande aux petits Dim Sum.  Un vrai délice, je m'en lèche encore les babines. C'est ce genre de plats qui me fait adoré l'Esprit Bouddha.

Pour accompagner ces entrées, le Chef offrait quelques petites préparations faites maison. Des gyozas aux scampis carabineros (whaouuuu, topissime), des petits morceaux de chou-fleur et des radis blancs en pickles, des concombres aigre-doux. Super agréable, de belles saveurs et de bons produits.

En plat, Chéri a jeté son dévolu sur le canard au four. Un plat proche du canard laqué de Pékin, sans les crêpes, mais qui grâce à sa cuisson au four offre au canard, un moelleux et une saveur particulièrement agréable. Une belle pièce de canard, juteuse, une peau croustillante à souhait, accompagnée d'une sauce délicieuse.

Mon plat: les scampis vapeur ail et jeunes oignons. Des scampis Label rouge d'un gabarit impressionnant, une cuisson impeccable. Accompagnés de riz et de kimshi, chou chinois fermenté, excellent.

Pour le dessert, j'ai craqué pour un moelleux au chocolat, mon dessert préféré. Bien fondant, accompagné d'une glace vanille, j'ai terminé agréablement ce petit repas.

Chéri, qui n'en pouvait plus après son canard au four particulièrement bien servi, s'est laissé tenter par un thé aux perles de jasmin. Le restaurant propose d'ailleurs un joli panel de thés ainsi qu'une ribambelle de whiskies.

En bref, l'Esprit Bouddha reste pour moi l'établissement parfait pour un repas asiatique de qualité. Une cuisine de haute volée, proposant des plats sortant des sentiers battus et c'est ça qu'on aime. 

J'aurais voulu prendre plus évidemment, le grand menu en 5 services avec sa valse de bols super originaux en plat principal mais le temps nous manquait ce dimanche soir. Qu'à cela ne tienne, ce n'est que partie remise. 

Les prix sont totalement adaptés au service rendu même si ils sont légèrement plus élevés qu'ailleurs. Peu importe, je suis toujours d'accord de mettre le prix quand il s'agit de bien manger. Nous avons payé 115€ pour nos apéritifs, nos entrées, nos plats, nos desserts et de l'eau (et oui, boulot oblige, pas de vin ce soir). 

Allez-y et découvrez si l'idée de manger chinois autrement vous fait envie, je vous le conseille totalement. 
Merci Tienchin de mettre si bien en valeur la cuisine chinoise et de nous offrir la chance de pouvoir découvrir toutes les subtilités de celle-ci. Et merci aux deux jeunes demoiselles de salle qui ont géré les différentes tables à l'intérieur comme à l'extérieur avec le sourire et sans fausses notes... 
A bientôt sans aucun doute ;-)


Page Facebook: Esprit Bouddha

Adresse: Place des Martyrs, 30
               6041 Gosselies
               071/ 37.22.05

Cotation: 15/20 au Gault & Millau - meilleur asiatique année 2016




2 commentaires:

  1. Perso, j'avais été un peu déçu par les plats. Chez Chen, à Wépion, me semble supérieur (inutile de publier ce commentaire).
    Mais ils ont un échantillon de thés que je n'ai encore découvert dans aucun autre restaurant asiatique. Si vous y retournez, n'hésitez pas à piocher dans les petites boissons pour une excellente finale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais été chez Chen mais j'irai sans doute un de ces 4 visiter l'établissement ;-) je n'en ai pas entendu que du bien à vrai dire mais mon adage reste de tester moi-même et de me faire ma propre idée. Un grand merci à vous ;-)

      Supprimer