samedi 2 juillet 2016

Papilles et pupilles - Juillet 2016

Papilles et pupilles à Charleroi.

Parlons de ma soirée d'hier. Après avoir longuement hésité à partir sur Lille, nous sommes restés les pieds sur terre et avons décidé de faire honneur à notre petite ville de Charleroi, trop souvent malmenée et regorgeant de petits trésors en tout genre si on cherche un peu.  

Notre arrêt du jour: Papilles et Pupilles, petit établissement situé rue Charles Dupret, juste à côté de l'ancienne Rhumerie et en face de chez An Nam pour vous situer tout ça. Alors oui, c'est vrai, vu le chantier actuel, on a un peu l'impression que le quartier entourant le boulevard Tirou est mort mais non, je peux vous le confirmer, il reste bien des courageux, menant leur barque comme ils le peuvent en attendant le renouveau et l'ouverture de Rive Gauche... 

Question places pour la Gastromobile, pas facile non plus mais le parking de la place de la Digue me semble une bonne alternative en marchant un peu après. La rue de Montigny également. Enfin bon, personnellement, tout ça ne m'arrête pas si c'est pour manger dans un chouette établissement et ce fut le cas ;-)

Papilles et pupilles, c'est le restaurant original et décalé que je cherchais depuis longtemps. J'ai souvent fréquenté l'immeuble du temps où il s'appelait Côté Sud, et était tenu par des amis de mes parents. Il fut ensuite baptisé Rouge Rouge mais n'en ai pas de très bons souvenirs. J'ai hier soir retrouvé ces murs avec une pointe d'émotion en pensant aux beaux moments passés jadis avec ma famille.

L'accueil est souriant et détendu. La patronne, super naturelle, est très agréable et son serveur également. Nous sommes les premiers et sommes installés dans la petite salle du fond à proximité de la cuisine. La déco est originale, vintage à souhait, des murs certes blancs mais les tables, anciennes, sont customisées avec des mozaïques de couleurs, les chaises sont volontairement toutes différentes, les toiles sur les murs sont à priori à vendre et changent donc régulièrement. En ce soir de match, quelques petites touches belges très sympathiques ont même été rajoutées. Une terrasse également, très colorée et dans le centre de Charleroi, c'est quand même top niveau.









Photo de la terrasse chipée sur leur page Facebook car je n'ai pas eu l'occasion de la photographier.

Le restaurant n'est ouvert que le midi en semaine et le vendredi soir. J'ai donc pensé à réserver car les places sont chères. Le menu est présenté sur un grand tableau noir: 4 choix d'entrées, 4 choix de plats et 3 desserts associables sous forme de menus à 30€ (entrée, plat) et 35€ (entrée, plat et dessert). La dame prend le temps de nous expliquer toutes les particularités du menu et nous laisse tranquillement nous décider pendant que nous sirotons un gin tonic bien frais et servi dans un grand verre à pied coloré. Malgré le peu de choix, je dois bien avouer que tout nous fait envie et nous avons donc bien du mal à nous décider...







Mon entrée: Le Dahl de lentilles corail au curry, lait de coco et coriandre.  Le Dahl, c'est un plat indien à base de légumineuses. Il est ici, servi un avec morceau de naan (pain indien). Un assaisonnement très sympa et surtout de la coriandre dont je suis particulièrement fan. J'ai trouvé l'assiette originale, colorée et savoureuse. Je ne suis pas du tout connaisseuse de la cuisine indienne et n'ai donc pas de point de comparaison mais personnellement, j'ai beaucoup aimé.

L'entrée de Chéri: Les croquettes de homard. Juste délicieuses. Croustillantes, ultra goûteuses (et oui, j'ai bien sûr eu le droit à une petite expédition du côté de son assiette). Ce plat simple mais efficace a ravi Chéri. Elles étaient, sans doute possible, faites maison.

Mon plat: Emincés d'Angus beef irlandais à la japonaise et riz sauvage. Des saveurs, une viande d'excellente qualité, ce plat m'a beaucoup plu. J'aime beaucoup les associations de saveurs asiatiques et cette assiette était très réussie si ce n'est peut-être un peu trop de piment mais ça reste personnel. Par contre, je n'ai pas reçu l'accompagnement de riz, je m'en rends compte en écrivant ce compte-rendu et l'intitulé du plat... J'ai eu bien assez malgré tout car l'assiette était généreuse.

Le plat de Chéri: L'hamburger de Wagyu et sa sauce tartare. Servi avec des potatoes et une jolie salade très bien assaisonnée, avec des tomates confites, du parmesan. Tout était très bon mais Chéri a regretté une petite surcuisson de la viande. La sauce tartare, clairement faite maison, était excellente.

En bref, un chouette repas, une cuisine originale et des produits frais, avec de toutes petites fausses notes sur les plats mais qui ne nous empêcheront pas d'y retourner à l'occasion. 

Un cadre que j'ai particulièrement apprécié et une ambiance joliment familiale en cette soirée de match. On peut y aller sans problèmes avec ses bambins. Peut-être un peu bruyant mais quel restaurant n'est pas bruyant allez-vous me dire. 

Un regret toutefois, lorsque le restaurant fut plein, de grosses tables par dessus le marché, on a bien eu du mal malgré plusieurs appels à capter l'attention de la patronne et du serveur et n'avons donc pas pu demander le verre de vin rouge que nous voulions pour accompagner nos plats. On avait malgré tout notre bouteille d'eau, on ne nous a pas laissé nous déshydrater non plus mais je pense que l'affluence d'avant match y était pour quelque chose et je ne leur en tiens donc pas rigueur. 

La cuisine m'a séduite et j'y retournerai donc, pourquoi pas à midi, l'ambiance doit y être différente et pour manger en terrasse quand le beau temps nous fera enfin l'honneur de sa présence. 

Coté addition, 90 euros pour nos apéros, nos entrées et plats, de l'eau pétillante et les deux verres de vin blanc servis avec l'entrée. Un rapport qualité prix excellent à mon sens vu la qualité des produits. 

Bonne continuation à toute l'équipe et à bientôt.

Page Facebook: Papilles&Pupilles

Adresse: Rue Charles Dupret, 15
              6000 Charleroi
              0488/99.85.95


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire