dimanche 7 août 2016

Hostellerie Dispa - Août 2016

L'Hostellerie Dispa à Walcourt.

Vendredi, je me suis enfin décidée à aller visiter l'Hostellerie Dispa. Je dois dire que je m'attendais à quelque chose de très très bien vu les compliments divers qu'on m'avait rapportés et ce fut à la hauteur de mes espérances. Un 15/20 au Gault & Millau totalement mérité. Une soirée tout en gourmandise où l'on a oublié l'espace d'un repas, la grisaille incessante de ces derniers jours...

L'établissement se situe à Walcourt, petit village du namurois, pas loin des barrages de l'eau d'heure. Un parking privatif, juste en face du restaurant et facile d'accès nous permet de garer la "gastro mobile". On sent directement le dépaysement, le calme des environs, la campagne et à notre arrivée, le soleil nous gâte de quelques timides rayons bien agréables.




L'Hostellerie Dispa, c'est avant tout une histoire de famille. Deux frères, Julien et Thibaut Dispa, l'un en cuisine, l'autre en salle. Je n'ai pas eu l'occasion de réellement discuter avec eux, mon seul regret de la soirée si on peut appeler ça comme ça. Je dois bien avouer que malgré un tempérament (pour ceux qui me connaisse) assez extraverti, je peux me montrer très timide dans certaines situations...

La jeune demoiselle qui nous accueille, souriante et dynamique, nous laisse gentiment immortaliser l'intérieur de la salle de restaurant. Dans cette superbe maison de maitre, la veranda remplit de lumière la grande salle aux couleurs chantantes. Du vert, du blanc, du bois, des éléments de décoration dans les tons roses. Les tables sont bien espacées et dressées de manière très élégante. Certaines mêmes, pour les amoureux, sont placées de sorte que l'intimité d'un repas les yeux dans les yeux soit totalement respectée. 
J'ai particulièrement apprécié le magnifique vitrail du plafond d'une des pièces séparant la salle de la cuisine, whaooou.








A l'extérieur, une très jolie terrasse, au calme, où nous décidons malgré un petit vent sournois de prendre l'apéritif. A ce propos, je remercie encore Fred (tu te reconnaitras ;-)) pour ton joli geste.




Nous découvrons la carte en compagnie de la jeune fille de salle. Plusieurs menus sont proposés. Tout d'abord, le menu du marché à 39€ en 3 services. Ensuite, le menu Saveurs, combinable en 3 (1 entrée), 4 (2 entrées) ou 5 services (les 3 entrées) proposé à 49€, 59€ ou 67€. Il est également possible de manger à la carte. On se décide pour le menu Saveurs en 4 services, avec le forfait vins qui accompagne. Côté vins, tout est possible, un forfait, une bouteille ou juste un verre, il suffit de se laisser guider par Thibaut, fin connaisseur.

Je qualifierais la cuisine de Julien Dispa de cuisine gastronomique généreuse et gourmande. On commence le repas par pas moins de 6 mises en bouche toutes plus bonnes les unes que les autres. Les mises en bouche, c'est mon dada, j'en suis gaga et honnêtement, on a pas réussi à en apprécier une plus qu'une autre, elles étaient toutes très réussies, fraîches, originales. Un début de repas haut en couleurs, comme je les aime...

De gauche à droite en partant du dessus: Glacé de chou-fleur, saumon, caviar Avruga - Foie gras, pavot, coulis de fraises - Gaspacho tomates et fraises - Bouillon de queue de boeuf en gelée, mousse de foie gras - Croquette de crevettes et sa rouille au safran du Sri Lanka - Croustillant au lard et pecorino truffé. Un défilé de délices, de jolies textures, beaucoup de fraicheur, des associations de saveurs très réussies.


Notre première entrée: Coquille Saint-Jacques en carpaccio, granny Smith, fromage frais, basilic, coriandre, tomates, pain grillé, rouille. Cette assiette, particulièrement jolie et colorée, est un concentré de pep's à elle toute seule. Le carpaccio est généreux, les Saint-Jacques sont de très belle qualité, les assaisonnements nickels. L'ensemble des saveurs est particulièrement réussi, on a adoré.


En deuxième entrée, Chéri a choisi les écrevisses pattes rouges décortiquées façon Dispa, version 2016. Une pure merveille, une sauce ultra gourmande. Une précision dans les assaisonnements qui m'a définitivement confirmé le talent de Jul.


Pour ma part, j'ai choisi le troisième entrée disponible pour pouvoir vous montrer tous les plats du Menu Saveurs: La barbue rôtie au romarin, absinthe verte, fenouil, pied de porc et wakamé. Le point fort incontestable, c'est les sauces, moi, je vous le dis. Encore une fois, cette assiette, ses saveurs subtilement associées, m'a transporté. La cuisson du poisson est juste parfaite et cette sauce à l'absinthe, un vrai délice, miam!


Le plat: Coup de coeur absolu: Filet pur de veau, morilles, bintje, queue de boeuf, légumes. J'utilise rarement ce mot que je trouve parfois excessif et utilisé de manière exagérée. Mais ici, je n'ai pas d'autre mot. La viande fondante et parfaitement cuite, les légumes, les textures, la petite croquette et évidemment LA sauce, complètement addictive, j'ai saucé jusqu'à la dernière goutte.



On termine par une très jolie assiette pour le dessert: Gourmandises à la fraise de Gerpinnes. Une boule de chocolat blanc renfermant une crème citronnée, des fruits plein de goût, et du sucre pétillant qui a apporté une chouette touche originale en bouche. Un bel épilogue sucré et frais qui a finit de nous séduire.



Avec le café, quelques petites mignardises gourmandes.


En bref, je ne peux que vous conseiller d'aller découvrir, si ce n'est pas encore fait, cette adresse. Une cuisine savoureuse à souhait, des produits de qualité et une gourmandise totale. Nous avons réellement adoré ce repas. Pour notre part, on compte bien y retourner très vite et on se demande même si on ne restera pas sur place pour passer la nuit. L'établissement compte en effet 9 chambres. Cela faisait longtemps que je n'avais plus eu un tel coup de coeur culinaire pour un restaurant que je découvre pour la 1ère fois (dernier en date: Le Mont-à-gournet) et je remercie particulièrement Jul pour ce repas très réussi. 

Côté addition, nous en avons eu pour 160€ pour nos deux menus 4 services, un forfait vins, de l'eau pétillante et les cafés. Un rapport qualité prix tout à fait excellent vu le niveau du restaurant, la qualité des produits mais aussi la générosité des portions. On est reparti vers Charleroi repus et heureux de cette découverte.

Merci à toute l'Hostellerie Dispa pour cette soirée, un très bel établissement aussi bien pour son cadre que pour sa cuisine. A bientôt


Page Facebook: Hostellerie Dispa

Adresse: Rue du Jardinet, 7
               5650 Walcourt
               071/61.14.23

Cotation: 15/20 au Gault & Millau

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire