jeudi 11 août 2016

Restaurant Tribeca - Août 2016

Restaurant Tribeca à Gerpinnes.

Ah le Tribeca! Ce nouveau restaurant de la région fait sensation depuis son ouverture en juillet. J'ai décidé d'attendre quelques semaines avant d'y aller afin de leur laisser le temps de prendre leur rythme de croisière. C'est donc accompagnée de ma maman et de ma nièce de 14 ans (qui assurera sans aucun doute ma descendance de gastronome tant elle aime les restaurants) que j'ai pris la route vers Gerpinnes ce mardi soir...





Nous découvrons avec plaisir un superbe bâtiment totalement rénové, un grand parking à l'arrière entouré de verdure et cet immense jardin qui fait fait face à une belle et grande terrasse. L'endroit est bien calme et le quartier assez cossu. Malheureusement, en cette soirée d'août, nous ne profiterons pas des extérieurs vu le temps frisquet et nuageux (vive le climat belge!!!). 




L'intérieur du restaurant est encore plus joli. Ils n'ont pas lésiné sur les moyens, ça, c'est un fait certain. On en a plein la vue, c'est vraiment très beau, chic sans être excessif, moderne et cosy grâce aux fauteuils très confortables, des orchidées, des hortensias sur les tables, des bougies, une très belle vaisselle, un sans faute vraiment. Tout est réfléchi et subtilement accordé. Leurs choix en terme de musique d'ambiance m'ont beaucoup plu aussi.





Parlons de l'accueil maintenant. Nous avons retrouvé avec plaisir notre célèbre Dimitri, chef de salle dans ce nouveau décor, toujours aussi agréable. On le suit depuis le Square Sud et une seule chose à dire, à lui tout seul, il mérite le déplacement. Sa gentillesse, son savoir-faire légendaire, sa prévenance ont fait de ces quelques instants au Tribeca un moment de pure générosité. Il crée une ambiance bien à lui, qui permet à chaque convive de se sentir à l'aise , j'adore. Ils ont bien de la chance de le compter parmi leur équipe, il est un véritable point fort du restaurant. 

Côté carte, elle est assez courte et présente une cuisine de type brasserie traditionnelle allant du saumon fumé aux Saint Jacques snackées en entrée, du homard en différentes préparations à l'américain minute en plat. Quelques suggestions ponctuelles sont présentées également. Le chef, d'après mes informations, est Olivier Antoine, ancien du "Détail & nous" mais je n'ai pas eu l'occasion de discuter avec lui. Je vous laisse découvrir notre repas...




Pour accompagner notre apéritif, des pop-corn salés croustillants et très goûteux, ainsi que des olives. Nous avons également reçu un petit velouté fort bien assaisonné bien qu'un peu trop poivré à mon goût et ses choux (photo du dessous)
.


L'entrée de Camille: Les Saint-Jacques snackées, beurre blanc au gingembre. J'ai trouvé l'assiette un peu vide et manquant cruellement de gourmandise. Mais l'ensemble était réussi, une cuisson des Saint-Jacques nickel et une sauce très savoureuse qu'elle a beaucoup aimé.


L'entrée de maman: Les croquettes de ris de veau et betterave rouge. J'y ai goûté et j'ai beaucoup aimé. Les croquettes sont forts croustillantes et leur farce très bonne.


Mon entrée: Le carpaccio de Saint-Jacques, jus vert et écrasé de chou-fleur. Une belle réalisation même si j'ai regretté l'absence d'un peu de fleur de sel qui rendait les Saint-Jacques un peu fades si on ne prenait pas de chou-fleur à chaque bouchée. Il y en avait à table, je l'ai rajouté moi-même quoi qu'il en soit. Une chose à dire, les produits sont de très belle qualité.


Camille et maman ont pris en plat le châteaubriand, présenté à la carte pour 2 personnes. La belle pièce de viande nous a été apportée entière en fin de cuisson puis découpée en salle par Dimitri comme le veut la tradition. Accompagnée d'une jardinière de légumes au bon goût de beurre oignons. La viande était parfaite, une cuisson bleu comme demandé, elle était tendre et goûteuse, un vrai délice.


Des sauces faites maison, ici béarnaise et poivre noir; les frites également, croustillantes et très bien cuites, pour accompagner leur très bon châteaubriand.


Mon plat: Langoustines snackées, ravioles d'épinards, algues et Avruga. Une cuisson parfaite des langoustines, d'un très beau gabarit mais de nouveau, un petit manque de gourmandise qui m'a fait regretter d'avoir pris ce plat. C'était très bon, ne vous méprenez pas, mais j'aime les sauces, les assiettes gourmandes et là, je suis restée sur ma faim. Heureusement, la repasse de châteaubriand de maman, qui n'est pas une grande mangeuse, a été pour moi et Dimitri m'a gentiment apporté une portion de légumes et un petit plat de frites pour accompagner. Top!

Le dessert de Camille: Les crèmes brûlées, une traditionnelle et une avec du chocolat si je me souviens bien (j'ai un petit trou de mémoire). Elle a adoré. Je n'ai pour ma part pas goûté, je n'aime pas trop ça et je peux donc pas vous en dire plus mais à voir sa tête et son empressement à manger ce dessert, il était fort bon ;-)


Le dessert de maman: Pêches au caramel beurre salé. Avec sa boule de glace maison, l'ensemble était très doux.


Mon dessert: Le moelleux au chocolat, dessert de mon coeur. Pure gourmandise, servi bien chaud et coulant avec une boule de glace maison (ça se voyait et ça se sentait aussi), un soupçon de croustillant, une belle fin de repas pour moi avec cette assiette.

En bref, nous avons bien mangé même si j'ai regretté un relatif manque de gourmandise dans certaines assiettes. Tout est très bien réalisé, on reste dans une cuisine de brasserie fort bien exécutée mais ils auraient tout à gagner d'après moi en ajoutant une touche plus personnelle et gourmande. Les cuissons sont parfaites, les produits de superbe qualité, c'est malgré tout indéniable. 

Niveau service, quelques petits couacs sans gravité mais des jeunes gens souriants et professionnels et un Dimitri parfait. J'avais entendu dire que le service était un peu lent et les temps d'attente parfois fort longs mais ce ne fut pas le cas pour nous. Le restaurant n'était pas rempli en ce mardi soir, cela a sans doute joué.

Dernier point, l'addition: 234€ pour deux apéritifs, un jus d'orange, nos entrées, nos plats, nos desserts, de l'eau et un verre de vin pour maman et moi au plat (BOB oblige, on s'est restreint et ça ne fait pas de mal vous allez me dire). Les prix sont légèrement élevés, c'est à préciser je pense car pas pour toutes les bourses. Le rapport qualité prix est un peu excessif peut-être, mon plat de langoustines est par exemple proposé à 40€ d'où mon petit regret niveau gourmandise. Mais la qualité y est, on ne peut pas le discuter.

Nous avons quitté Dimitri en se promettant de revenir, un autre soir pour profiter de la terrasse. Un restaurant où le cadre magnifique se prête aussi bien à un diner en amoureux qu'à un repas entre amis.

Site internet: pas encore disponible

Page Facebook: Restaurant Tribeca

Adresse:  rue de Bertransart, 10
                6280 Gerpinnes
                071/31.97.44







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire