mardi 8 novembre 2016

Gault&Millau 2017 - 07 novembre 2016

Hier, nous avons eu la chance d'assister à la proclamation Gault&Millau, cru 2017.

Plus de 700 personnes, issues du monde de la restauration, des Chefs, des journalistes étaient réunis pour vivre ces instants très attendus par la profession. Un joli moment qui s'est prolongé par une réception très conviviale et riche en rencontres.


Je dois vous avouer qu'au départ, je suis un peu intimidée. Comme toute première fois, je ne sais pas trop où me positionner. J'ai envie de parler à tous les Chefs que je croise mais je n'ai pas envie de déranger ou de passer pour la grosse lourdaute qui veut des photos avec tout le monde.

Mais la convivialité gagne sur ma fausse timidité ;-) particulièrement grâce à René Mathieu du restaurant La Distillerie et son acolyte G&M Luxembourg, tous les deux très sympathiques.

Chéri est avec moi et immortalise les jolis stands gourmands dispatchés un peu partout dans la grande salle de l'hôtel Ter Elst. Des huîtres, du fromage, de la viande marinée, du foie gras, du chocolat, du vin mais aussi, de très bonnes dégustations représentant "La Buona Italia", thème du cahier supplémentaire du guide cette année.














On parle un peu du palmarès les Gastronautes?

C'est Tim Boury du restaurant Boury à Roselaare qui s'est vu consacré Chef de l'année 2017. Félicitations à lui.



Je ne vous parlerai ici que de quelques récompenses. Si vous souhaitez jeter un oeil au palmarès entier, c'est par ici.

Meilleur jeune Chef de l'année pour la Wallonie: Thomas Troupin de la Menuiserie à Waimes.

Prix Plaisir 2017 pour la Wallonie: La Gastronomie du Mayeur à Wanze.

Meilleur sommelier de l'année: Bart Lamon du Château du Mylord à Ellezelles.

L'artisan de l'année: Karen Torosyan de Bozar Brasserie chez qui, je n'ai qu'une seule envie, goûter son merveilleux pâté en croûte. 

La terrasse de l'année: Le Moulin Hideux à Noirefontaine. Cela fait un certain temps que j'ai envie d'y aller, j'attendrai donc le retour des beaux jours pour profiter du magnifique cadre. 

La Brasserie de l'année: La Brasserie du Lac à Genval.

La carte des Vins de l'année: Le restaurant Lemonnier. Je garde de cet établissement un très bon souvenir, cliquez par ici si vous souhaitez relire mon article à leur propos ;-)

Hertog Jan décroche un superbe 19/20. 

Côté 18/20, mon Chef de coeur, Vincent Gardinal du Prieuré Saint Géry conserve son score et confirme sa place dans les hautes sphères de la gastronomie.

Je terminerai par mes félicitations au restaurant Attablez-vous à Namur qui passe d'un 14 à un joli 15/20.

Mes Chefs carolos préférés, réunis pour une photo. Stéphane Chermanne conserve son 14/20, Tien de l'Esprit Bouddha son 15/20 et Fabrizzio du Délice du jour son 16/20. Félicitations à vous et merci pour votre bonne humeur communicative.


Une belle rencontre: Dany Lombart du Val d'Heure, super simple et sympathique. Je ne trainerai plus à aller goûter sa cuisine.

Tristan Martin, Maxime Collard, Isabelle Arpin, David Martin, Philippe Limbourg, tous ont gentiment joué le jeu.

Un tout grand merci à Gault&Millau de nous avoir permis de vivre cette grande fête de la gastronomie. 






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire