vendredi 14 avril 2017

L'Ô de Samme à Arquennes

L'Ô de Samme, voilà bien un restaurant dont on parle peu par chez nous et qui est pourtant situé à à peine 15 minutes de Charleroi. Axel Rousseau, le Chef propriétaire m'a gentiment proposé de venir découvrir sa cuisine et son établissement et c'est samedi que nous avons décidé de nous y rendre Chéri et moi.


Situé à Arquennes, non loin de Nivelles, on y accède très facilement, le restaurant étant situé à quelques encablures des grands axes. Une fois devant l'établissement, on se sent tout de suite dépaysés. 

La Samme coule doucement à l'avant, donnant à l'endroit où garer sa voiture un côté ultra bucolique. Une jolie demeure, presqu'un petit château, nous ouvre les bras sous les timides mais doux rayons de soleil de ce soir d'avril. C'est parti, on rentre découvrir la suite...




Une fois à l'intérieur, nous sommes directement séduits par la décoration. La maison de maître a été rénovée avec beaucoup de goût et invite vraiment à l'émerveillement. On se sent un peu comme dans une maison de conte de fée, c'est en tout cas l'impression que j'ai personnellement ressenti. 

Deux salles dont une belle grande veranda remplie de lumière. Des couleurs bien choisies, le fuchsia et le gris, des fleurs, un mélange d'ancien et de moderne, par petites touches, on sent l'investissement de madame dans cette très jolie décoration. 

Et surtout, ces poules en céramique, que madame collectionne, distillées un peu partout jusque sur la terrasse, où nous avons eu la chance de prendre l'apéritif. Rien de lourd, tout est finesse et bon goût. Premières impressions plus que positives grâce à ce tout chouette cadre, très personnel.







Nous prenons donc place sur la terrasse pour prendre l'apéritif et découvrir la carte... 

Un jus d'orange frais pour moi, un apéritif maison pour Chéri à base de Cava, une pointe de triple sec, de la framboise et un espuma de litchi. 

Le garçon de salle est particulièrement agréable, souriant et accompagne madame Rousseau, radieuse, au service. 


Au programme à l'Ô de Samme:

-  Le Menu de l'Ô en 3 services à 39€ proposant un choix entre deux entrées, deux plats et deux desserts (ou le fromage), son forfait vins à 25€.

- Le Menu à la Découverte de l'Ô où on se laisse tout simplement guidé par le Chef, en 3 services à 42€ (67€ avec les vins), en 4 services à 54€ (82€ avec les vins), en 5 services à 62€ (102€ avec les vins)... C'est vers celui-ci que nous orientons notre repas.

- Le Menu du marché, uniquement en semaine à midi, à 25€ entrée, plat et café gourmand.

- Et enfin, un petit choix à la carte de 5 entrées et 5 plats.

C'est parti, je vous laisse découvrir les petites merveilles de la cuisine d'Axel...

En mises-en-bouche, on débute par deux préparations:
- à gauche: cabeza de porc ibérique, olives, tomates, éponge, gelée, coulis de poivron jaune. Une très bonne entrée en matière pleine de goût.

- à droite: un tartare de thon et crème au raifort, très frais et agréable. 
Chéri a lui reçu la préparation "non modifiée": le tartare accompagné d'un espuma gin tonic très pep's et original. 
Toute préparation à base d'alcool étant proscrite pour la future maman que je suis, le Chef avait gentiment pensé à adapter cette bouchée. Merci ;-)


Pour la suite des mises-en-bouche, nous voyons arrivés un cappuccino de langoustines et écume de cardamome, accompagné de son accra de fenouil. Une toute jolie présentation et des saveurs gourmandes qu'on nous conseille de mélanger pour profiter au maximum des saveurs. Délicieux.

Une fois ces prémices terminées, nous rentrons pour la suite du repas, et prenons place dans la salle de devant. Les tables sont bien espacées laissant toute l'intimité nécessaire et le fond sonore est doux et agréable.




Le pain est ultra bon et le beurre est customisé aux couleurs du restaurant.


La première entrée:
Ceviche de lotte, kroupouk, betterave et passion.
Fraicheur et pep's au rdv pour cette entrée. Il nous est conseillé d'écraser les kroupouks pour la dégustation. Et en effet, le mélange marche. Du croquant, la fraicheur du bar et les petits touches acides et sucrées, belle assiette.


La deuxième entrée:
Oeuf à 63°, mouillette aux oignons, Vicomte, bouillon aux oignons brulés.
Notre coup de coeur! Gourmandise, goût, le fromage apportant sa force au plat, le bouillon servi à table, la mouillette toute moelleuse gorgée de celui-ci, un grand miam.


La troisième entrée:
Asperges juste cuites, langoustine laquée et emulsion de bisque.
A cette période-ci de l'année, il était évident qu'un plat à base d'asperges allait pointé le bout de son nez. Une assiette originale en présentation, une belle cuisson des asperges et une langoustine juste merveilleuse avec ce petit côté sucré qui nous a beaucoup plu.


Le plat: 
Pigeonneau fermier (poitrine rosée et abats en croustillant), purée à l'ail, carotte pourpre et fèves des marais.
Quelle cuisson! Un pigeonneau fondant littéralement en bouche, un vrai plaisir. Les accompagnements sont bons et j'ai beaucoup apprécié la purée à l'ail et ce petit jus très gouteux.


Le pré-dessert:
Crémeux chocolat blanc et sa soupe passion menthe verveine.
N'étant plus trop fan des fromages ces derniers temps, sans doute à cause du petit asticot qui a élu domicile dans mon bidou, nous sommes passés directement à ce prélude au dessert, bien frais et aux saveurs qui me plaisent toujours à coup sûr.


Le dessert:
Glace vanille, citron, gingembre, speculoos.
Une assiette réussie, assez simple mais de bonne facture. J'aurais peut-être préféré que le speculoos soit moins fin et apporte une touche plus croquante à l'ensemble.


Pour terminer, avec le café de Chéri, une trio de mignardises.

En bref, une jolie expérience à l'Ô de Samme. Une cuisine fine où se mélange savamment gourmandise, simplicité et produits frais. Axel Rousseau est un Chef dont on entendra sans doute encore parlé, sa cuisine surfant clairement sur la vague gastronomique et ce de manière très réussie. Je suis curieuse de voir son évolution dans les prochaines années.

Un service efficace et sans temps mort. Le Chef venant régulièrement en salle apporter la touche finale à ses plats en servant ses sauces directement dans l'assiette (un point que j'apprécie particulièrement). Et un forfait vins bien trouvé et assez généreux, que Chéri a beaucoup apprécié. Ahhhh, il est heureux ces temps-ci le petit coquin, il a sa Bobette toute trouvée pour encore quelques mois.

Vous cherchez un restaurant où passer une douce soirée en amoureux et qui change de l'ordinaire? Foncez à l'Ô de Samme, j'ai trouvé l'endroit vraiment idéal pour ce type de soirée à deux. Le cadre intimiste et chaleureux, le service prévenant et discret, tout est douceur, calme et attention. Il reste toutefois adapté à un repas à plusieurs, en famille ou pourquoi pas un repas d'affaire.

Côté addition, étant invitée, je ne peux vous dire précisément, comme à mon habitude, le montant de notre repas mais les différentes formules et leur prix sont présentés un peu plus haut ou sur leur site internet.

Merci à toi Axel pour ton invitation qui nous a permis de découvrir ton joli établissement et ta cuisine remplie d'amour du métier. Bonne continuation, plein de succès et à très bientôt ;-)

Site internet: www.lodesamme.be

Page Facebook: L'Ô de Samme

Adresse: Rue de la Samme, 26
7181 Arquennes
067/85.58.47

Cotation: 14/20 au Gault&Millau

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire